Vous êtes ici

Le Cheptel, de Céline Denjean

21/02/2018
Le Cheptel, Céline Denjean, Editions Marabout

Avec Le Cheptel, Céline Denjean semble signer plusieurs romans en un seul : trois histoires se croisent, dans une course contre la montre haletante.  Là est la force de la romancière toulousaine : nous faire plonger dans un enchevêtrement d’intrigues, à priori pas évidentes à lier.


Vous devriez donc, dans l’ordre :

 

-  Lire la 4ème de couverture

 

- Vous dire qu’il est impossible que tout cela ne tienne en 600 pages

 

- Engloutir lesdites pages en quelques nuits

 

Sur fond de trafic d’être humain, la trame est sombre, voire opaque. Mais Céline Denjean laisse filtrer des traits de lumière entre les planches du drame. On pense notamment aux taquineries franchouillardes -  et touchantes - des collègues enquêteurs. Même au cœur de drames innommables, ils gardent la façade indispensable à leurs métiers.

 

Une femme enquêtrice dans la force de l’âge, un ado de 13 ans et un notaire retraité, chacun se fait narrateur au fil des chapitres. Ils ne sont pas les seuls à partager leurs pensées avec le lecteur, mais évoquer tous les protagonistes ici serait gâcher l’effet de surprise.


Préparez-vous à plonger dans les arcanes de l’âme, là où la folie a pris le pas sur l’humanité.

LIVRES LIÉS À L'ACTUALITÉ

AUTEURS LIÉS À L'ACTUALITÉ