Vous êtes ici

Nos petits conseils pour manger sain

01/08/2018
Les Paresseuses manger sain

Récemment, nous avons discuté des barres protéinées sur le blog, et là, le commentaire de l’une d’entre vous nous a fait réfléchir : se préparer une vraie salade saine et 100% naturelle, ça ne prend que cinq minutes, et donc, pas besoin de faux déjeuner tout prêt 100% synthétique, a très justement argumenté une Paresseuse. On est d’accord ! Le souci, c’est que ça ne prend que cinq minutes à condition d’avoir des crudités dans le frigo, d’avoir fait cuire son quinoa à l’avance, d’être chez soi et de ne pas devoir avaler un sandwich en pleine rue, de ne pas être invitée à manger avec les copines à la pizzeria... En d’autres termes, manger sain, en théorie, c’est facile, mais dans la réalité, c’est plus compliqué. Ce qui explique évidemment le succès des plats préparés et, donc, des barres protéinées en supermarché... D’où notre interrogation : quels pourraient être les remèdes d’une Paresseuse astucieuse à tous les obstacles au bien manger ? Notre Panel a répondu... et c’est le lobby des fabricants de congélateurs qui va être content !

 

 

 

Mélanie Obstacles : le manque de temps, mais c'est FAUX !!!! Remèdes : 

- aller au marché en fin de marché : cela donne envie, c'est pas cher, c'est sain

- cuisiner à deux : c'est sympa et ça va plus vite

- toujours penser que ce qui est fait avec nos mains est moins cher, plus savoureux et plus sain

- manger le moins transformé possible. Exemple : un pavé de saumon juste saisi et une salade de tomates, c'est rapide et sain

- s'y mettre, après on y prend goût

 

Margaux Chez nous, pour manger sainement au bureau, on ouvre le congel... et on prend un magnifique tupperware Ikea rempli d'un plat préparé à la maison et congelé ! Cuisiner un plat pour 6 n'est pas beaucoup plus contraignant que de cuisiner pour 2 et ça permet de mettre des parts au congel, de les sortir le matin, et à midi, c'est déjà pas mal décongelé, et hop zou au micro ondes avant de manger ! Bon appétit !

 

Marina Pour moi, manger sainement, ce n'est pas "manger light". Tous les produits 0 %, c'est de la bêtise. On pense que ça ne fait pas grossir (quelle idée !) et on se sert deux voire trois fois de chaque plat... Manger sainement c'est d'abord se faire plaisir quand on cuisine. On ne peut pas dire qu'on n'a pas le temps de cuisiner. Tout le monde a bien une demi-heure par jour pour se faire de bons plats. Ensuite, je pense qu'il faut savoir choisir ses produits et ne surtout pas se priver. Si l'on veut mettre des morceaux de fromage dans une salade, alors il faut le faire. C'est bien meilleur que de manger trois morceaux de camembert "light" avec un gros morceau de pain en fin de repas ! Je pense manger sainement et ce, malgré quelques écarts qui sont très importants pour mon bien-être !

 

Lise Mon premier obstacle est : la vaisselle ! Je la fais à la main, et ne serait-ce que pour une compote ou une tarte, on a les tonnes d'épluchures et autres détritus des fruits, et tous les ustensiles utilisés pour cuisiner à laver. Par contre, quel plaisir de sentir dans sa cuisine les recettes que nous marmitons (à part le poisson et le chou...)

 

Moi je pars du principe que tout ce que je peux cuisiner chez moi je ne l'achète pas, je le cuisine, or restaurants évidemment. Exemple : acheter des pâtes à la carbonara quelle horreur ! J'ai toujours d'avance des pâtes à tartes toutes prêtes (brisée, feuilletée etc...) et lorsque je fais de bons plats, je double les proportions pour en congeler.

 

Et je congèle dans des boîtes individuelles pour avoir déjà de prêt la portion pour un repas (ainsi je ne mange pas durant 4 jours de boeuf aux carottes !) Idem pour le pain, j'achète une ou plusieurs bonnes baguettes fraîches, et je congèle des morceaux de 60g environ (une baguette coupée en 3 ou 4) afin d'avoir du bon pain lors de la décongélation, au lieu d'acheter du pain de mie qui, certes, de temps en temps, est délicieux, mais rempli de sucre et sel très mauvais.

 

En plus du système de congélation, le système marché local. Un poil plus cher que dans les grandes surfaces, mais tellement appréciable (au pire on achète une petite quantité de chaque, histoire que les fruits et légumes ne se perdent pas, et on retourne dans la semaine au petit super du coin).

 

Véronique Pour ma part, j'essaie de préparer des soupes à l'avance que je congèle et d'embarquer une pomme au bureau. Mais je dois reconnaître que cela n'est pas facile.

 

Pauline Manger chez sain, avec mon chéri, on a réussi ! Grâce à un seul mot magique... CONGELATEUR !!! Vous rentrez très tard, harassée par la tâche, et vous ne rêvez que d'une chose, mettre les pieds sous la table... Il y a beaucoup de solutions autres que de s'engloutir une pizza, si si ! C'est sûr qu'il est compliqué d'avoir toujours sous le coude des légumes frais et de la viande blanche, les paresseuses que nous sommes repoussent souvent les courses au lendemain ! Et bien moi j'ai un truc tout bête, avoir une bonne réserve au congel! Dans les indispensables, il y a des haricots verts, épinards, escalopes de dinde, steaks hachés, et des plats cuisinés maisons. Quand j'ai le courage de me mettre aux fourneaux, j'en fais toujours le double de ce dont j'ai besoin, et l'autre moitié, hop, dans des barquettes au congélateur (en plus on peut pratiquement congeler tout ce qu'on veut, même les soupes !) Grâce à ça je dois avouer qu'il est très rare que nous mangions du "tout prêt", mais comme nous faisons très attention en semaine, le week-end c'est relâche! Surveiller son assiette, oui, mais de là à s'empêcher de sortir avec les copines pour un petit resto et même de s'engouffrer un bon kebab avec son amoureux... Non ! Je me nourris de cette façon depuis des semaines et je garde la ligne ! Si on fait un excès le midi, hop, soupe maison le soir. Je pense que manger sain, c'est avant tout une question d'équilibre, pas question de vivre comme une ermite perdue seule au fond de son potager pour éviter les kilos superflus !