Vous êtes ici

Un bonheur simple et accessible

08/11/2017

Placer le faire avant l’être peut nous conduire sur une pente glissante, même si tout nous sourit dans la vie.

 

C’est le cas de Selma, héroïne du roman « Le Bonheur est une valise légère ».

Une vie où elle a tout réussi mais dans laquelle pourtant elle ne se sent pas heureuse.

 

Suivant son train de vie quotidien, "métro-boulot-dodo", elle arrive en catastrophe sur le quai de son train suite à un traffic fortement perturbé sur le réseau de métro. Enervée et incapable de se raisonner sur ce retard dans son emploi du temps qui régit chacune de ses journées, elle va pourtant faire la rencontre d'un homme à l'encontre de son mode de vie, qui va petit à petit la changer.

 

Selma va apprendre à accueillir la vie telle qu’elle vient, à arrêter de vouloir toujours plus tout de suite. Elle découvrira que la vie qu’on accueille apporte plus de joie que celle que l’on cherche à tout prix à maîtriser.

 

 

Frank Andriat nous livre ici un roman simple et profond qui invite le lecteur à réfléchir à ses propres limites. De se rendre compte qu’à force de courir après des objectifs constants, on passe à côté du bonheur.

Sans que nous nous en rendions compte, au fils des pages, Frank Andriat nous conduit vers une vision plus sereine de la vie.

 

 

AUTEURS LIÉS À L'ACTUALITÉ