Vous êtes ici

Le Manifeste des 343

Le Manifeste des 343 a marqué l’histoire du féminisme français, et notamment la lutte pour le droit des femmes à disposer de leur corps et la revendication du droit à l’avortement. A l’origine, c’était une pétition parue le 5 avril 1971 en une du Nouvel Observateur.
Dans ce texte rédigé et soutenu par Simone de Beauvoir, 343 Françaises, connues ou inconnues, affirment « Je déclare avoir avorté », s'exposant à des poursuites pouvant aller jusqu'à l'emprisonnement car, en 1971, l’avortement est illégal en France. Cet appel à la dépénalisation et la légalisation de l'interruption volontaire de grossesse ouvre la voie à l'adoption, quatre ans après, de la loi Veil. Cet acte militant, qui part de la rédaction du Nouvel Observateur, porté par le MLF (Mouvement de Libération des Femmes), sera un vrai coup de tonnerre pour l’opinion publique.

Dans ce livre, l’histoire est racontée du point de vue de celles et de ceux qui l’ont construite, notamment celui d’une journaliste engagée, Nicole Muchnik, qui a initié et suivi cette action.

Aujourd’hui, il est important de transmettre cette mémoire, alors que l’interruption volontaire de grossesse est régulièrement menacée ou remise en question par des groupes, très actifs sur les réseaux sociaux, répandant une propagande anti-avortement culpabilisant les femmes qui y ont recours.
Parution : 
07/10/2020
Format :
190 x 255 mm
- 144 pages
EAN : 
9782501133098
17.95 €
12.99 €