Vous êtes ici
Comment préparer de chouettes chips maison ?
Chips betterave

 

 

Les chips maison, c’est top. On en raffole. Si les chips qualité supermarché peuvent parfois se résumer à un bon paquet de calories inutiles, les chips fraîches, juste sorties de la cuisine, brûlantes et croustillantes, constituent un plaisir inégalé (et que celui qui n’a pas envie de plonger la main dans le saladier, là-maintenant-tout de suite nous jette la première pomme de terre).

 

Alors ça tombe bien, car avec la mode du tout fait maison, on a repris l’habitude de faire les choses nous même. Et du coup, on se rend compte que les chips maison, et bien c’est vraiment pas un monde à faire !

 

Vous n’osez pas encore vous lancer ? Vos chips ont un gout de patate pas cuite ? Vous trouvez la chips trop déjà vue ?

 

Lisez bien ce qui va suivre, et vous verrez qu’on peut avoir la chips légère, croustillante et résolument moderne avec un peu de bon sens et d’imagination.

 

On frit dans les règles

La friture, c’est simple, mais il ne faut pas prendre d’initiative malheureuse. Suivez à la lettre les conseils de votre recette, et de votre appareil si vous utilisez une friteuse. Ne passez pas de coup de fil à votre cousine Babette au moment de passer à l’action. Prenez votre temps (quand on est pressés on fait n’importe quoi, c’est bien connu depuis au moins très très longtemps). On est précis sur les températures, quitte à investir quelques euros dans un thermomètre : cela vous permettra de mieux contrôler la cuisson, et vous ne le regretterez pas si vous faites souvent des fritures.

http://www.marabout-cote-cuisine.com/wp-content/uploads/2012/06/chips-betterave.jpg

 

On évite l’humidité

En cuisine en général, l’humidité est l’ennemie – mais en friture encore plus. Séchez bien vos légumes avant de les frire, même si c’est long et que vous avez les crocs. N’utilisez pas de matériel mouillé. Gardez du papier absorbant à portée de main. Un travail au sec vous garantit des chips croustillantes, cuites comme il faut, et sans projections d’huile.

 

On se fait une version light

Pas envie de gras ? Utilisez votre four pour dessécher vos pommes ou vos légumes, vous obtiendrez des chips certes un peu moins gourmandes, mais savoureuses et diététiques. Une bonne alternative au panier de crudités en période de régime.

http://www.marabout-cote-cuisine.com/wp-content/uploads/2012/06/chips-lotus.jpg

 

On les parfume

Vous voulez surprendre l’assemblée ? Parfumez votre huile à l’ail ou au citron. Faites mariner vos pommes de terre dans du vinaigre au piment d’Espelette. Préparez un sel de cèleri ou d’estragon pour assaisonner les chips. Succès garantis auprès des mangeurs médusés !

 

On joue la variété

On a redécouvert les légumes oubliés, ce n’était pas seulement pour les regarder en photo ! Carottes colorées, topinambours, radis, betteraves, cèleri rave : les légumes racines se prêtent particulièrement bien à la friture, profitons-en. N’hésitez pas non plus à chercher du côté des légumes exotiques : racine de lotus, patate douce, et même banane plantain feront de belles et bonnes chips.

Vous êtes encore là ? Mais c’est ce soir que démarre l’Euro de football, allez hop, en cuisine, faites chauffer l’huile : ce soir, pas de chips industrielles dans votre salon !

Plein d’infos, d’astuces, d’idées et de chouettes recettes de chips : Chips Maison et les meilleures recettes de frites, par Orathay.

http://www.marabout-cote-cuisine.com/wp-content/uploads/2012/06/chips-maison-cover.jpg