Qu'est-ce que je fais avec du yuzu ?

Le citron yuzu vous connaissez ? Il s'agit d’un agrume japonais, un genre de citron ou de pamplemousse d’extrême orient – mais on aimerait bien en savoir plus. Quel goût a t-il ? Comment on le cuisine ? Où peut on en trouver ? Suivez le guide pour les explications !

Il n’y a pas si longtemps, il était encore impossible de se procurer du yuzu en dehors du Japon, et les gastronomes du monde entier fantasmait sur cet agrume fin et acidulé, que l’on disait l’un des meilleurs qui soit.

Heureusement, il s’est désormais mis à voyager allègrement, et chacun peut donc sans trop de complications trouver une occasion d’en déguster. Vous ne l’avez pas encore essayé ? Après nos explications, le yuzu n’aura plus de secret pour vous !

Qu’est ce que c’est ?

Un agrume aux faux airs de citron, dont le gout est proche du cedrat ou du pamplemousse. Acidité et amertume donc, ainsi qu’une belle puissance arômatique : c’est la fête des papilles !

Comment le mange-t on ?

Le yuzu ne se déguste pas seul, en tant que tel. Il est plutôt utilisé comme condiment. Il se marie aussi bien avec les plats salés que sucrés. On le retrouve traditionnellement dans les marinades et les sauces pour poisson et crustacés, ou encore pour accompagner une petite salade de tofu aux herbes. Il s’utilise quasiment partout où le citron aurait sa place.

Oui mais moi je ne fais pas de cuisine Japonaise !

Pas de panique, le yuzu se trouve comme un poisson dans l’eau dans les cuisines occidentales. On en mettra un filet sur un poulet en papillotes, on l’utilisera à la place du citron dans un beurre blanc, on en fera une marinade pour des gambas au barbecue … Il se prête à tous les usages.
En version sucrée, il fait une percée remarquable en macaron (tous les grands chefs se l’arrachent), mais fait également son effet dans une salade de fraises. Nous, on l’adore tout simplement mélangé à un bon fromage blanc frais. Attention cependant à sa puissance – il faut le doser avec parcimonie et le balancer par quelques ingrédients plus doux.

Sous quelle forme on l’utilise ?

A moins de faire ses courses à Rungis, le fruit frais reste encore difficile à trouver. Le mieux est donc de l’utiliser sous sa forme la plus répandue et facile à utiliser : le jus. Achetez une petite bouteille (le yuzu est puissant), et conservez-la au frais pour plusieurs semaines.
Le yuzu se présente aussi sous la forme de zestes séchés ou de marmelades, ou encore mélangé à du soja dans la délicieuse sauce ponzu.